Chargement des images
Observer les objets géologiques

Origine géographique :
Afrique, Maroc, Agoudal, Impact d’Agoudal,
Province ou unité géologique :
Atlas

Commentaires :

Cet échantillon de calcaire micritique jurassique montre des structures en cônes de percussion formées par l’onde de choc d’un important impact météoritique. La présence d’une structure d’impact dans la région d’Agoudal a été reconnue que récemment (2012). Près d’Agoudal sur une zone d’environ 2 x 6 km de nombreux fragments de météorite de fer (peu altérée) ont été trouvés. Ces fragments ont été collectés en surface (ou à quelques cm de la surface), le plus gros pèse près de 60 kg et la masse totale des fragments est estimée à 1500 kg. A l’intérieur de cette zone plusieurs impactites (shatter-cones, quartz choqués et brèches d’impacts) ont aussi été reconnues. Le cratère d’impact associé à ces impactites n’a pas été mis en évidence et semble avoir été entièrement érodé. Le site d’Agoudal fait l’objet de controverses car les fragments de météorite ferreuse semblent provenir de la dislocation récente d’une petite météorite dans l’atmosphère alors que les impactites semblent témoigner d’un impact important et ancien. Certains auteurs attribuent donc les impactites et les météorites à deux événements différents tandis que d’autres auteurs estiment très peu probable que deux chutes météoritiques se produisent dans un secteur géographique aussi restreint.

Novembre 2016

Référence échantillon ENS de Lyon : A86.1

Type : Échantillon macroscopique (1 unité)