Chargement des images
Observer les objets géologiques

Serpentinite

(Péridotite du Chenaillet)
Localisation avec Google Map :
Échantillon(s) collecté(s) par : Damien Mollex

Origine géographique :
Europe, France, Provence-Alpes-Cote d’Azur, Hautes-Alpes, Massif du Chenaillet, Montgenèvre,
Province ou unité géologique :
Alpes

Commentaires :

Échantillon A45.6 : Roche vert-sombre à matrice très fine formée principalement de serpentine. Elle est produite par hydrothermalisme des olivines et pyroxènes suite à l'affleurement du manteau. Présence de quelques minéraux pluri-millimétriques à éclat métallique brun-jaune, clivés et souvent déformés. Ce sont des clinopyroxènes (diallages) produits par cristallisation secondaire suite à la déstabilisation des pyroxènes initiaux. Cette serpentinite appartient au groupe ophiolitique du Chenaillet, témoin de la croute océanique de l'Océan Liguro-piemontais. Le groupe ophiolitique a subi un faible métamorphisme dans le faciès des schistes verts lors de la surrection alpine.

Échantillon 7.1.3.1.5 : L'échantillon est entièrement recristallisé, principalement par de la serpentine. Elle est soit finement cristallisée formant alors une matrice, ou soit en grands cristaux en remplacement des diallages, ou soit sous forme fibreuse à l'intérieur de veines. Les diallages (clinopyroxènes produits par cristallisation secondaires) sont très fortement clivés et aussi souvent déformés, ils apparaissent alors plissés ou disloqués suivant le clivage.

Mai 2016

Référence échantillon ENS de Lyon : A45.6

Type : Échantillon macroscopique (1 unité)

Échantillon associé : lame mince : 7.1.3.1.5